Activités nautiques

DIAL, le bracelet d’alerte GPS connecté aux secours en mer

Les adeptes d’activités nautiques le savent : une chute à la mer est vite arrivée et une immersion prolongée dans l’eau peut s’avérer fatale.

Avec DIAL, rassurez vos proches et partez l'esprit libre !

Pourquoi vous équiper de DIAL lors de vos sorties en mer ?

Forte de son expérience, la SNSM en association avec ido-data et Philippe Starck a imaginé DIAL, un Dispositif Individuel d’Alerte et de Localisation connecté aux secours adapté à la pratique des sports et activités nautiques (plaisance côtière, loisirs nautiques, baignade…) afin de :

Disposer d’un moyen de localisation fiable et adapté à la pratique des loisirs nautiques

Au cours de ses interventions, la SNSM constate malheureusement que les pratiquants sont rarement équipés de dispositifs qui permettraient de communiquer leur situation de détresse et de les localiser afin qu’ils puissent être secourus le plus rapidement possible.

Réduire les délais d’intervention des secours : avec DIAL, le temps de sauvetage a été divisé par 3 (un porteur de DIAL est secouru en moins de 30 min en moyenne)

Si les sauveteurs de la SNSM appareillent en moins de vingt minutes, le délai qui sépare l’alerte de l’intervention sur zone peut se compter en heures.

Transmettre très facilement une alerte géolocalisée à ses proches et aux secours en mer en cas de difficulté

Les personnes en danger en mer peuvent, en raison des conditions météo ou du stress, éprouver de grandes difficultés à se localiser correctement. D’autant qu’elles ne disposent pas toujours de radio VHF et sont souvent dépourvues de moyens de localisation en mer. Les dérives liées aux courants et aux vents peuvent être importantes, ce qui rallonge d’autant les délais de recherche.

Comment fonctionne l'oganisation des secours en mer en France ?

En France, l’organisation des services de secours en mer est prise en charge par les Centres Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) qui agissent sous la responsabilité des préfets maritimes et coordonnent l’ensemble des actions de sauvetage au large de nos côtes. Ils s’appuient sur les capacités d’intervention de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM), ou comptent sur d’autres acteurs présents en mer ou mobilisables pour secourir au plus tôt les personnes en difficulté en mer (pêches, marine de commerce, Marine Nationale, Sécurité Civile, plaisance…). Par ailleurs, les maires des communes du littoral portent la responsabilité de la surveillance des plages et des zones de bains, dans la limite de 300 mètres à partir du rivage. Les municipalités font appel aux nageurs-sauveteurs de la SNSM ou de la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme (FFSS), aux Sapeurs-Pompiers des Services Départementaux d’Incendie et de Secours (SDIS) ou aux CRS.

Les Sauveteurs en Mer de la SNSM réalisent 50% des sauvetages coordonnées par les CROSS et surveillent 35% des plages du littoral depuis les postes de secours sur les plages, sous la responsabilité des maires des communes. 

Comment fonctionne DIAL en mer ?

partagez votre localisation avec les secours en cas de problème

1
Le porteur du bracelet DIAL est en difficulté, il déclenche une alerte

2
Les référents reçoivent l'alerte sur leur smartphone et la partagent avec les CROSS

3
Les CROSS localisent le porteur grâce à une interface dédiée

4
Les Sauveteurs en Mer interviennent rapidement pour secourir le porteur

DIAL s'adapte à toutes vos activités nautiques

DIAL a été pensé en priorité pour les activités nautiques dans l’approche littorale (petite plaisance, dériveur, planche à voile, kitesurf, stand‐up paddle, pneumatique et baignade) et pour la plage.

Découvrez nos ambassadeurs